Vegetal Respekt : une sensibilisation aux produits bio et locaux chez Atolia 

Plus qu’une tendance, l’alimentation bio et locale est un mode de consommation qui touche de plus en plus de personnes depuis ces dernières années. Le « consommer bio et local » séduit pour différentes raisons : la qualité nutritionnelle, une alimentation saine et sans pesticides ni engrais chimiques, une économie locale et un circuit court, la protection de l’environnement… Bref, manger bio et local permet de redonner du sens à notre façon de s’alimenter ! 

Étant nombreux(euses) dans notre équipe à être intéressé(e)s par l’écologie, le bien-être et la santé, nous avons fait appel à Vegetal Respekt, une Ferme maraîchère Biologique située à Sturzelbronn (Moselle) pour une intervention sur la sensibilisation aux produits bio et locaux. Et c’est ce que nous allons vous présenter juste ici. Bonne lecture ! 😉

Vegetal Respekt, c’est quoi ? 

Au coeur des Vosges du Nord, Vetegal Respekt est une Ferme maraîchère Biologique qui propose une variété de légumes et fruits bio et locaux dans le respect des lieux et de la terre. 

Si vous souhaitez y faire un tour, l’épicerie met en vente leurs produits mais propose aussi des produits bio et locaux des producteurs voisins (produits frais, boissons, miels, condiments…). Sur place, vous pourrez également goûter aux saveurs de leurs produits directement cueillis. Vous pouvez également composer votre panier de fruits, légumes et autres produits en ligne qui vous sera livré à domicile (selon un périmètre défini). 

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter leur site internet en cliquant juste ici.

L’équipe d’Atolia séduite 

Dominique Leppert, le gérant, et Pierrot Kremer, un maraîcher étudiant, sont venus au sein de nos locaux à Strasbourg pour nous présenter leur ferme et leurs valeurs. Ils nous ont aussi donné quelques conseils sur comment cultiver soi-même ses propres légumes en ville. Ces deux passionnés ont également ramené une cagette de légumes anciens dont nous devions deviner le nom (panais, rutabaga, chou rave…). 

L’intervention s’est terminée par des échanges dynamiques sur les modes de cultures, sur nos expériences personnelles ou encore sur nos projets futurs quant à la culture de légumes. 

C’était donc une activité ludique qui, en respectant bien évidemment les gestes barrières, a permis de découvrir ou de redécouvrir le manger bio et local grâce à Dominique et Pierrot. Toute notre équipe les remercie ! 😄