Recruter en visioconférence : un atout pour les recruteurs et les candidats

Avec les mesures sanitaires, les entreprises ont été contraintes de s’adapter en changeant l’organisation et le fonctionnement de leur structure. C’était notamment le cas pour les recruteurs qui, pour poursuivre les processus de recrutement, devaient utiliser la visioconférence pour mener les entretiens à distance.

D’après l’Apec, « plus d’un tiers des entreprises ont réalisé des entretiens d’embauche en visioconférence (35%), notamment les ETI et les grandes entreprises (54%) ».

Mais qu’en est-il aujourd’hui du recrutement à distance ? Est-ce que cette pratique peut s’imposer comme une alternative durable aux entretiens en présentiel ? On vous dit tout dans cet article. 😊

Une solution pleine d’opportunités

La visioconférence est un outil qui simplifie les processus de recrutement, aussi bien pour les recruteurs que les candidats. Et cela pour différentes raisons.

D’abord, les barrières spatiales ne sont plus un frein aux entretiens : les recruteurs échangent avec des candidats qui ne sont pas forcément dans la même zone géographique. Cela accélère notamment le processus de recrutement : les recruteurs peuvent fixer un entretien plus rapidement avec les candidats qui n’ont pas à se déplacer. Ainsi, ils n’ont pas besoin de prendre un temps de libre supplémentaire pour le déplacement. En plus du gain de temps, les candidats n’ont pas de coûts financiers liés au déplacement. Ils sont aussi plus à l’aise à distance qu’en présentiel et affirmeront davantage leurs qualités et aptitudes comportementales. Ils auront confiance en eux et pourront montrer de quoi ils sont capables.

Enfin, il n’est plus nécessaire de réserver une salle ou d’aménager son bureau pour les accueillir. L’organisation est plus simple.

Des avantages tout de même contrastés

Même pendant les mesures sanitaires, certains recruteurs ont privilégié les entretiens en face-à-face. Cette réticence aux entretiens à distance s’explique par différentes raisons.

La visioconférence ne permet pas d’analyser la communication non verbale, notamment les gestuelles des mains ou des pieds qui peuvent montrer des sources de stress ou d’anxiété.  Les recruteurs ont l’impression de ne pas avoir la main sur l’entretien. Aussi, les candidats ne voient pas les locaux de l’entreprise et ne peuvent pas se rendre compte de l’ambiance au sein de la structure. Ils n’ont pas la possibilité de se projeter, ce qui peut être frustrant. Ces inconvénients constituent des freins au développement de cette pratique.

Recruteur : construisez votre entretien à distance

Tout comme en présentiel, l’entretien par visioconférence demande à être préparé en amont. Mais pas de la même manière.

Pour pallier aux aspects techniques rendant les échanges parfois moins fluides, il peut être judicieux de structurer l’entretien par thématiques. Par exemple : les expériences professionnelles, les réalisations principales, les apprentissages, les compétences…

Tout comme les échanges en face-à-face, la création d’une grille d’entretien est utile pour être vigilant(e) aux différents critères d’évaluation. Cette ligne directrice est aussi efficace pour ne rien oublier.

Il convient de donner des instructions claires aux candidats comme le lien de visioconférence et les instructions pour y accéder. Il est aussi conseillé de leur donner quelques bonnes pratiques :

  • S’installer dans un environnement calme.
  • Vérifier la connexion internet pour éviter les coupures.
  • Se connecter un peu en avance pour anticiper les imprévus (5 minutes).

Aussi, il est utile de partager un numéro de téléphone sur lequel l’entretien pourra se dérouler en cas de dysfonctionnements liés à la visioconférence. 

Candidat : découvrez nos conseils pour assurer !

Tout d’abord, préparez-vous de la même façon que pour un entretien en face-à-face. Soignez  votre présentation et valorisez vos aptitudes, vos compétences et vos qualités comportementales. Renseignez-vous aussi sur l’entreprise.

Vérifiez en amont le fonctionnement de votre matériel et votre connexion internet. N’hésitez pas à tester votre caméra et votre microphone pour veiller au bon déroulement de l’entretien.

Si vous réalisez l’entretien depuis votre domicile, assurez-vous de ne pas être dérangé(e) par votre entourage. Si possible, demandez-leur de se déconnecter du wifi pour ne pas perdre en qualité. N’oubliez pas de mettre votre téléphone en silencieux.

Enfin, soyez vigilant(e) par rapport à votre arrière-plan. Privilégiez un endroit neutre, avec des décorations qui ne sont pas trop imposantes pour ne pas distraire les recruteurs. Installez-vous en face d’une source lumineuse afin de ne pas être à contre jour.

La visioconférence est un outil qui offre des opportunités pour les recruteurs mais également pour les candidats. Elle ne va pas obligatoirement remplacer le traditionnel entretien de face-à-face. Mais elle va plutôt être complémentaire : par exemple, certaines présélections peuvent être réalisées à distance tandis que la deuxième vague d’entretiens sera en présentiel.  Plusieurs solutions de visioconférence existent, notamment celle que nous proposons sur notre plateforme collaborative Atolia. C’est d’ailleurs notre outil que nous utilisons pour mener nos entretiens à distance.

A bientôt sur Atolia ! 😊