La marque employeur, un levier pour attirer les talents

Savez-vous que 95% des candidats se renseignent sur Internet à propos de leur future entreprise, avant même de postuler à l’offre d’emploi ? Aujourd’hui, ce ne sont pas seulement les entreprises qui sélectionnent leurs candidats, mais également les candidats qui vont comparer et choisir les entreprises auxquelles ils souhaitent postuler. Les rôles se sont inversés. Les entreprises cherchent à se différencier pour attirer et fidéliser les meilleurs talents. C’est essentiel pour maintenir et renforcer la compétitivité de votre structure.

Voici quelques idées d’actions efficaces pour améliorer l’expérience collaborateur et valoriser l’image de votre entreprise.

Marketing RH, facteur clef de succès

La finalité du marketing RH, c’est de présenter une image valorisante et attrayante de l’organisation auprès de ses collaborateurs, actuels ou futurs. Le but est d’attirer et de garder les talents. C’est ce que l’on appelle « l’inbound recruiting ». L’expérience candidat est renforcée et c’est ce qui va aider l’entreprise à se différencier des autres structures.

Le marketing RH facilite les actions de recrutement et de fidélisation. Du point de vue RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), il cherche à renforcer le bien-être des salariés et leur offre la possibilité de s’engager pour incarner les valeurs des entreprises.

Le marketing RH permet aussi de mieux connaître le marché de l’emploi, de la formation, l’environnement en général, les concurrents directs et indirects de l’entreprise ainsi que les attentes et les besoins de son public. En interne finalement, il participe à la baisse du taux de turnover et d’absentéisme, au maintien de la motivation des salariés et à l’adhésion à la stratégie de l’entreprise.

Comment le mettre en place ? 

Le marketing RH est un investissement stratégique, à moyen et long terme. La stratégie de marketing RH doit être adaptée à son environnement. C’est-à-dire qu’elle doit être adaptée aux besoins et objectifs de l’organisation, en cohérence avec les valeurs et la culture de l’entreprise, ainsi qu’en lien avec la stratégie globale et la politique RH.  

Pour cela, il convient de mener une double analyse de l’environnement : au niveau de la concurrence et des candidats. Cette analyse du marché RH va faciliter la démarche de recrutement et permettre de trouver rapidement la bonne personne durant le processus de recrutement.

Les outils du marketing RH externe sont nombreux

  • Des recrutements innovants comme la méthode du serious game qui offre une totale immersion des candidats dans leur future entreprise. Les recruteurs évaluent les réactions du candidat face à telle ou telle situation concrète qu’il pourra rencontrer dans le cadre de l’exercice de ses fonctions. Autres méthodes en vogue : la réalité virtuelle ou l’escape game digital. On peut aussi évoquer les journées ou soirées de recrutement dans des lieux atypiques comme dans un parc, un restaurant ou encore dans un bar.

  • L’usage des réseaux sociaux pour partager les évènements internes, les valeurs et les missions de l’entreprise. Chez Atolia, nous utilisons régulièrement les réseaux sociaux comme Linkedin, Facebook et Twitter pour poster des évènements ou des conseils sur différents domaines.

  • Le site internet de l’entreprise reste la première vitrine de la marque employeur. Il est important que les candidats s’y retrouvent. Sur le site Web d’Atolia, une page est consacrée à nos missions et à nos valeurs. Le but est de montrer en toute transparence notre vision d’entreprise et d’aider un candidat à se projeter au sein de notre équipe.

  • Les offres d’emploi pour attirer les candidats en détaillant les missions, les compétences mais également les spécificités et les avantages de l’entreprise.

En interne, le marketing RH va développer le sentiment d’appartenance en renforçant la mission et les valeurs de l’entreprise auprès de ses salariés. Il existe plusieurs leviers :

  • Les avantages RH : rémunération, cadre de travail, actions, bien-être… 
  • Un parcours professionnel individualisé.
  • Des perspectives de carrières et de développement professionnel.
  • Un équilibre vie privée / vie professionnelle comme la mise en place d’un télétravail alterné.
  • L’accompagnement par un tuteur/mentor.
  • Le déploiement d’un site web dédié aux carrières possibles au sein de l’organisation.
  • L’utilisation de médias sociaux internes.

Enfin, il convient de définir l’identité via l’histoire et les valeurs de l’entreprise et de la partager à l’interne comme à l’externe. La culture d’entreprise, quand elle est forte et attractive, constitue l’un des actifs incorporels les plus précieux. À condition que les discours et les valeurs affichés soient surtout et avant tout traduits par des comportements collectifs et des actes au quotidien.

Mesurer les résultats de la stratégie de marketing RH

Vous voulez savoir si votre stratégie a porté ses fruits ? Pour cela, il existe plusieurs moyens – qualitatifs et quantitatifs – pour mesurer les résultats !

  1. Vous recevez de meilleures candidatures spontanées.
  2. Le nombre de candidats qui répondent à vos offres d’emploi s’accroît.
  3. Le nombre de visites sur le site carrière augmente.
  4. Vous remarquez une baisse du turn over et du taux d’absentéisme.
  5. La productivité et les résultats sont meilleurs.
  6. Vos salariés sont davantage impliqués dans leurs missions.
  7. Un meilleur taux d’ouverture ou de clic de vos mails envoyés.
  8. Un nombre d’abonnés sur les différents réseaux qui se multiplie.
  9. Vos publications ont une plus grande portée.
  10. Votre entreprise est davantage recherchée sur internet et mentionnée sur les réseaux sociaux.
  11. Les enquêtes de satisfaction que vous menez auprès de vos salariés récoltent des feedbacks de plus en plus positifs.

Pour maintenir et renforcer la compétitivité de votre entreprise de manière efficace, déployez une stratégie de marketing RH en valorisant l’expérience collaborateur et la marque employeur !