Comment réussir le travail en équipe ?

Travailler en équipe n’est pas toujours facile : nous sommes tous différents et avons nos propres façons d’organiser notre travail. Cela rappelle peut-être des souvenirs d’enfance ou d’études supérieures où nous devions travailler à plusieurs sur un devoir écrit ou sur une présentation orale. Et parfois, cela pouvait être assez compliqué ! 🙄

Pourtant, un travail en équipe réussi améliore considérablement les résultats et permet d’aller au bout de tous les projets plus sereinement. C’est d’ailleurs le reflet du proverbe africain « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Réunir des collaborateurs sur un projet commun apporte de nombreux avantages : partager ses compétences, ses savoirs et ses savoir-faire, ses points de vue, etc. Le manager, qui doit garantir la réussite des objectifs fixés, a donc un rôle essentiel pour favoriser le travail en équipe. Mais comment y parvenir ? Quels sont les moyens à mettre en place ? Découvrez nos conseils et astuces pour améliorer le travail en équipe et avancer ensemble !

Les principaux obstacles que toute équipe rencontre

La pluralité des personnalités

Nous avons déjà tous rencontré les mêmes difficultés lors d’un travail en équipe. C’est parfois compliqué de gérer des personnalités différentes dans une équipe. Voici quelques unes d’entre elles :

  • Le travailleur, celui qui exécute les tâches, se fixe des objectifs et qui veut les atteindre. Il sait gérer son temps.
  • Le visionnaire, celui qui dirige un projet, de sa conception à sa réalisation. Il résout les problèmes rencontrés et comprend la situation dans son ensemble.
  • L’innovateur, celui qui trouve de nouvelles idées et différentes façons de procéder. Mais il doit faire attention à ne pas s’éloigner de l’essentiel.
  • Le temporisateur, celui qui profite de la réussite des autres membres du groupe.
  • Le trompeur, celui qui fait croire qu’il avance dans ses tâches mais qui ne respecte pas ses échéances individuelles.

Certaines de ces personnalités font peut-être écho à vos propres expériences professionnelles et personnelles !  Et bien sûr, il en existe une multitude d’autres !

En plus des différentes personnalités, nous avançons aussi chacun à des rythmes différents. Nous n’avons pas tous le même degré d’implication dans le projet ou nos tâches en général.

Un esprit de compétition envahissant

La concurrence entre collaborateurs offre des avantages comme le fait de se surpasser et de s’améliorer. Mais à trop grande échelle, la concurrence devient très vite une compétition qui peut freiner voir nuire à la réussite du projet. La création d’alliances rivales nuit à l’ambiance de l’équipe. Et certains collaborateurs peuvent même volontairement faire du tort au projet pour éviter que le travail des autres membres du groupe ne soit trop bon voir meilleur.

Des conflits intergénérationnels

Le monde de l’entreprise est traversé par une diversité intergénérationnelle, qui peut être soit une source d’opportunités, soit à l’origine de rapports conflictuels et de difficultés relationnelles. Les compétences et les attentes sont différentes et il faut prendre en compte les profils de chaque génération :

  • Les baby-boomers nés entre 1946 et 1965, aspirent un plus grand respect pour l’autorité et à la hiérarchie de la structure.
  • Les membres de la génération X nés entre 1966 et 1980, plus mobiles que la génération avant eux.
  • Les membres de la génération Y, dits les « Milléniaux », nés entre les années 1981 et 2000, qui ont grandit dans une culture de l’instantanéité et du multitâches.
  • La nouvelle génération qui arrive sur le marché du travail, les membres de la génération Z, nés après l’an 2000.

Découvrez nos conseils pour profiter des opportunités qu’offre la diversité intergénérationnelle au sein d’une entreprise dans notre article.

Une appréhension du numérique différente

Tout le monde n’est pas à l’aise avec les outils numériques nécessaires au travail d’équipe. Par exemple, les Milléniaux sont nés dans un contexte où les innovations technologiques sont en perpétuelles évolutions avec internet, les téléphones portables, les moteurs de recherche etc. Ils auront peut-être plus de facilités à utiliser les outils numériques dans leurs activités quotidiennes. À l’inverse, les baby-boomers ou les membres de la génération X peuvent rencontrer plus de difficultés dans l’utilisation de ces technologies. Il faut donc les accompagner dans la prise en main de leurs outils.

Des craintes et des frustrations

Il y a aussi la crainte de perdre sa valeur individuelle lorsque nous partageons notre travail au quotidien avec les membres de son équipe. Nous pouvons avoir peur que certains collaborateurs s’accaparent le mérite d’un travail d’équipe alors qu’ils ne se sont pas investis. Il faut également savoir déléguer certaines tâches à d’autres membres, et parfois la partie que nous préférons dans le projet. Nous pouvons nous sentir frustré(e)s et nous risquons de bâcler la partie dont nous sommes responsables.

La perte ou la déformation de l’information

L’information peut se perdre ou être déformée lorsqu’elle est transmise par des intermédiaires. Nous arrivons vite dans la situation suivante : « je croyais qu’il fallait faire comme ça, c’est Paul qui m’avait dit de procéder de cette façon. » avec une réponse comme « Oui mais Paul n’est pas le chef de projet, il a peut-être mal compris l’information ».

Nos conseils pour un travail en équipe réussi

Pour travailler efficacement en équipe, il faut surmonter ces obstacles et relever de nouveaux défis. Voici nos conseils pour maintenir la cohésion d‘équipe et avancer dans tous vos projets.

Associer travail en équipe et collaboration

Ces deux termes sont souvent considérés comme identiques. Pourtant, ils ont des définitions différentes. Le travail en équipe signifie que les membres jouent un rôle pour contribuer à la réalisation d’un objectif. Le succès dépend de la capacité du chef à diriger son équipe.

En collaboration, les membres de l’équipe partagent leur travail ainsi que leurs idées pour atteindre leurs objectifs communs. Ils travaillent et réfléchissent ensemble. Cette façon de travailler facilite la prise de décisions en confrontant les différents points de vue. Les collaborateurs communiquent et créent des liens, renforçant alors la cohésion d’équipe et la coopération. Cela permet de réunir les compétences de chacun et d’apporter de la richesse au projet.

Mélanger le travail en équipe et la collaboration augmente l’efficacité d’une équipe et l’aide à atteindre ses objectifs.

Avant toute chose, il faut identifier et définir un plan d’action d’un objectif en précisant la finalité, le budget et la deadline fixée. Nous vous conseillons de prendre le temps de réfléchir à l’approche SMART : vos objectifs doivent être spécifiques, mesurables, accessibles, réalistes et temporellement définis. Découvrez notre article sur le sujet « Définir des objectifs efficaces pour gagner en performance ».

Gérer les différentes personnalités

Nous avons tous une personnalité différente et pour éviter tout conflit, le manager doit assurer une gestion efficace des personnalités. Il doit se familiariser avec l’équipe et comprendre leur mode de fonctionnement : comment ses membres travaillent, communiquent et réalisent leurs tâches. Il faut veiller à ce que les membres de l’équipe ne soient pas identiques car ils ne pourront pas se compléter.

Pour cela, une évaluation des personnalités permet de déterminer les points forts de chacun. Plusieurs outils existent comme celui proposé par Myersbriggs ou celui de StrengthsFinder. Le principe reste le même : les membres de l’équipe répondent à des questions, qui vont déterminer leur profil ou la liste de leurs points forts. Ainsi, le manager pourra déterminer quelle sera la personne adaptée à des tâches spécifiques.

Opter pour une communication fluide et régulière

Il ne peut y avoir un travail en équipe réussi sans une bonne communication. La communication est l’une des règles de base, c’est même la clé de la performance d’une équipe. Nous avons dit avant qu’il était important de définir des objectifs clairs mais encore faut-il que chaque membre de l’équipe sache quels objectifs et quelles missions lui ont été confiés. Ils doivent aussi savoir ce sur quoi les autres travaillent. Le partage de l’information devient essentiel : les réunions hebdomadaires permettent de faire le point tous ensemble, de partager les avis, les difficultés ou les besoins de chacun.

Mais pour simplifier la communication au sein d’une équipe, il est préférable d’opter pour une messagerie d’entreprise, plus efficace et plus intuitive que l’e-mail. Ce moyen de communication permet d’échanger en temps réel et de garder la main sur l’avancée du projet. Les conversations sont plus ludiques et agréables, comme sur Atolia. Fini les boîtes mails qui débordent de messages. Et surtout, une communication transparente est un gage de confiance !

Travailler en équipe a donc de nombreux avantages si nous mettons en place certaines pratiques. En suivant ces quelques astuces, vous allez pouvoir améliorer la cohésion d’équipe et aller au bout de tous vos projets !

À bientôt sur Atolia ! 😊